Arrow
Arrow
Slider

Insolite

S.O.S Météores : Prats de Mollo Pyrénées Orientales

Écrit par Administrateur. Posted in Insolite

Le sud de la France est régulièrement le théâtre de la chute de météorites, ce qui provoque immédiatement l’intérêt des médias ; Ainsi en septembre 2014, plusieurs témoins ont assisté à la chute de plusieurs d’entre-eux sur les Pyrénées Orientales. Ce phénomène qui n’a rien d’exceptionnel le devient lorsque l’un de ces corps céleste touche le sol sans s’être totalement désintégré. Les météorites peuvent suivant leur masse provoquer de beaux cratères, mais rassurons nous, la plupart restent très modestes et inoffensifs. De par le passé, les exemples sont nombreux et font le bonheur des amateurs, voire des collectionneurs de plus en plus nombreux.

Gironde. Arcachon. La clinique hantée du docteur Cuénot.

Écrit par Administrateur. Posted in Insolite

Qu’un fantôme élise domicile dans un ancien manoir, un vieux couvent, un château gothique ou même un phare ou un moulin ans âge, quoi de plus « normal ». Mais dans un appartement H.L.M. ou dans un établissement hospitalier, quelle incongruité !

Aude. Marseillette. 7 novembre 1983 : nuit d'horreur au cimetière.

Écrit par Administrateur. Posted in Insolite


On n'aurait vraisemblablement jamais rien su d'une effarante séance de sorcellerie si ses exécutants n'avaient pas cédé à la panique et accumulé les indices qui ont permis de les identifier.

Toulouse. Nulle part ailleurs. Visite guidée du Musée Georges Labit.

Écrit par Administrateur. Posted in Insolite

Le musée Georges-Labit est d'abord l'oeuvre d'un grand voyageur : Georges Labit (1862-1899). Grâce à lui, la ville de Toulouse possède aujourd'hui l'un des plus anciens musées d'art asiatique en France.

Héritages fabuleux en Pays Basque.

Écrit par Administrateur. Posted in Insolite

Une île aux Galapagos
En 1800, le basque Léon Uthurburu, dont les 20 ans lui faisaient envisager un avenir prometteur, quittait Barcus, son village natal situé à 12 kms d’Oléron (Pyrénées-Atlantiques). Son but : les Amériques ! Après avoir été berger, puis petit propriétaire fermier, il se lança finalement dans le commerce en gros et acquit des biens considérables, dont les importants moulins de Guayaquil, au Sud de Quito (Equateur). Prenant part aux luttes politiques qui déchiraient le pays, il finança l’insurrection du général Villemain. Celui-ci, pour payer sa dette, lui fit don de l’île Floreana, la plus florissante de l’archipel des Galapagos. Une importante colonie de Suédois y cultivait des plantations d’orangers et de cacaoyers. Par trois fois, Léon Uthurburu visita sn immense domaine, accueilli en véritable seigneur. Il fit aussi construrie une somptueuse hacienda où il comptait s’y retirer. Mais le mal du pays le tenaillait et, bientôt, s’embarqua pour la France avec un énorme bagage et toute sa fortune en or et en diamants.